C H A T



 

Partagez | 
 

 Le Feu aux Poudres [PV Nuha & Clarion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teinakh Daergen
Mortel
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/03/2014

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Sryles/Cartographe
Âge: 27 ans
Signes particuliers: Cheveux noirs attachés en une unique tresse descendant jusqu

MessageSujet: Le Feu aux Poudres [PV Nuha & Clarion]   Sam 10 Oct - 1:53

Teinakh pousse un soupir de contentement. Assis sur la chaise de la petite chambre, il étend ses jambes et s'étire de tout son long, profitant du bonheur simple de soulager son corps d'une longue marche. Le cartographe vient d'achever une affaire mouvementée qui a exigé de lui qu'il se donne au maximum. A présent, les choses sont résolues et après avoir fêté leur victoire comme il se doit avec son nouvel ami, il avait quitté les lieux du dénouement et avait marché pendant trois jours entiers, sans prendre d'autre halte que celles nécessaires à son sommeil, savourant le simple fait de pouvoir marcher librement, sans se cacher de personne. A l'aube du quatrième jour, il avait décidé qu'il s'octroierait un peu de repos et avait donc modifié sa route pour atteindre une des rares auberges décentes parmi celles présentes dans les plaines qui s'étendent à l'est du royaume de Quetaïn.

L'établissement, qu'il a atteint en fin d'après-midi, est sobre et présente une bonne facture : depuis le mobilier jusqu'au bâtiment en lui-même en passant par le service, tout est propre et dégage une impression de stabilité sans pour autant chercher à en imposer et surtout pas à impressionner. Teinakh profite donc d'une chaise solide sur laquelle il lui fait plaisir de reposer son corps fatigué. Après de longues minutes usées à végéter sur le meuble, il se lève et entreprend de se mettre à l'aise. Il ôte donc sa combinaison pour une tunique blanche en coton léger alliée à un pantalon brun, ensemble qu'il enfile après avoir réalisé une toilette complète. Ceci fait, il s'installe au petit bureau afin de finaliser un travail entamé et reste ainsi trois bonnes heures à tracer.

Quand ce temps est écoulé, le cartographe estime qu'il est temps pour lui de répondre à l'appel de son estomac. Il quitte donc son travail et, après avoir verrouillé la porte de sa chambre, descend au rez-de-chaussé afin de goûter un repas complet qu'il juge avoir bien mérité. La salle principale de restauration est large et bien agencée, meublée de tables rondes chacune entourées de quatre à cinq chaises. Tandis qu'il s'installe, Teinakh voit son attention attirée par un détail qui lui avait échappé quand il était entré la première fois : près de la porte de l'établissement se tient un orc. De taille et de largeur imposantes, il se tient debout, les bras croisés et arbore un équipement redoutable composé d'une armure à plaques complète et de deux épées courtes pendants à ses hanches. Le tout est couronné par le manche de ce qui semble être une terrible hache dépassant de son dos. Le cartographe voit dans ce personnage la cause de la tranquillité qui règne dans l'auberge, et la raison du degré de sécurité que le tenancier assure malgré le taux élevé de banditisme de la région.

Teinakh est tiré de son observation par la voix calme du serveur.

- Messire, que puis-je vous servir ?

L'intéressé se tourne vers le jeune homme qui s'est approché en silence. Son regard assuré et son sourire fin dégage une impression rassurante de professionnalisme et de contrôle tranquille. Le cartographe commande un plat et complète :

- Je souhaite accompagner cela d'une infusion. Qu'avez-vous à me proposer ?

Le serveur fait mine de réfléchir quelques instants, puis propose un petit éventail d'infusions dans lequel Teinakh fait son choix. Tandis que le jeune homme s'éloigne, le cartographe se détend sur sa chaise et laisse son esprit s'échapper. Il repense tranquillement aux événements récents. Finalement, Aldarik aura fini par atteindre les frontières de Quetaïn... C'est une bonne chose et Teinakh espère de tout cœur qu'il trouvera la voie vers son amnistie. Il repense à la vision que le chevalier, non, l'ancien chevalier, avait de la justice. "La justice est un jeu d'argent". Cette vision est des plus pessimiste, mais finalement, l'expérience de Teinakh tend à aller dans le sens de cette affirmation. Quand il s'agit de faire appel à un parti qui se dit impartial simplement parce qu'il est extérieur, et de remettre tout jugement aux mains de ce parti, le cartographe tend à penser que le jugement ne peut être juste. D'après lui, ne peuvent décider et juger que ceux qui sont impliqués. En fait... Tout serait tellement plus simple si tout le monde faisait de son mieux pour rendre ce monde plus beau.

Alors qu'il pousse un soupire à cette pensée, son attention capte un mot.

Hanté.

Il sursaute et se tourne vers la source de ce mot : assis à quelques tables de lui, un paysan use de son discours pour tenir en haleine deux voyageurs qui le fixent avec des yeux ronds comme des prunes.

- Elle est hanté, j'vous dit !!! La vieille bicoque est abandonnée depuis des lustres et pourtant, voilà une ou deux semaines que des bruits pas naturels s'en échappent... Le jeune Ruja est bien passé pour tirer la chose au clair, mais il a décampé aussitôt après avoir mis le nez dedans, en criant qu'il avait vu l'diab' en personne ! M'est-avis qu'c'est par là que vous devriez commencer, si vous chercher l'aventure.

Les deux voyageurs échangent un regard qui en dit long sur leur envie de creuser l'affaire... Teinakh ne partage pas leur effroi. Au contraire, les mots de l'homme ont éveillé dans son cœur l'appel irrésistible de la curiosité.... Finalement, il n'est pas certain de consommer la chambre qu'il a payé. Après tout, quel meilleur moment que la nuit pour visiter une maison hantée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarion Corbalius
Mortel
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2014

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Sipheaï/Alchi
Âge: 23 (830)
Signes particuliers: Ne lâche jamais son carnet de notes.

MessageSujet: Re: Le Feu aux Poudres [PV Nuha & Clarion]   Sam 24 Oct - 14:36

-Voilà ! Je crois que j'y suis !

Le jeune homme se lève de son plan de travail, un petit pot en terre cuite scellé à la main. Il fait quelques pas en arrière, se retourne et le lance sur le mur d'en face.

Un nuage de fumée rouge envahit alors la pièce dans un sifflement vaporeux.
S'en suit un léger fracas, puis le bruit de quelqu'un courant dans un escalier.
Clarion ouvre la trappe de la cave à demi suffoquant, suivi de près par l'épaisse fumée, il s'empresse de refermer le tout dans une violente quinte de toux.
S'asseillant sur une chaise afin de reprendre ses esprits, l'alchimiste éclate de rire.

-Hahaha ! Finalement je devrais diminuer la dose de combustible, ou alors faire mon prochain test en extérieur. Va donc nous chercher un peu d'eau Mullog !.....Mullog ??

Une petite voix étouffée de crécelle monte alors de sous la trappe :

-Maître Clarion !! A l'aiiide !!! Ouvrez à Mullog !!! Maître Clarioooooon !!!

A ces mots l'alchimiste s'empresse d'ouvrir, reprenant au passage une gerbe de fumée  en plein visage. Le gnome apparaît alors, un seau en guise de casque, et le corps entièrement recouvert d'une suie rouge.
Clarion lui enlève ce couvre-chef ridicule et, voyant son serviteur dans cet état, sa tête habituelle posée sur un corps rouge vif, ne peut retenir un nouvel éclat de rire.

-Mon pauvre Mullog, pardonne-moi, je pensais que tu étais resté à l'étage... -Le jeune homme marque un temps d'arrêt et reprend, l'air plus grave.-... Mais que faisais-tu dans le laboratoire ? Je n'avais pourtant pas besoin de toi.

Le gnome bafouille quelques paroles incompréhensibles, parlant de rangement et de ménage.

-Mh..Du rangement ? Tu ne rangeais pas du côté des bonbonnes de vinaigre par hasard ??? Enfin, passons, l'essentiel étant que tu ailles bien...

Le visage du gnome s'illumine d'une grimace plus comique que repoussante.

-Mullog va bien ! Maître Clarion inquiet pour Mullog ?

Le jeune homme se lève, allant d'un pas gêné vers une table, se frottant le visage avec une serviette qu'il jette ensuite sur la petite créature.

-Pas du tout ! Je me fiche de ce qu'il peut t'arriver ! C'est juste que...tu n'imagines pas le temps qu'il m'a fallu pour t'amener ici, je ne peux pas me permettre de te perdre, même si tu m'es aussi utile qu'un baril de poudre mouillée ! A présent va te nettoyer un peu, tu as l'air d'une énorme pomme difforme... Et presse-toi, nous avons du ménage à faire en bas !

C'est en regardant le gnome trottiner vers l'étage que Clarion se laisse aller à un sourire.
Son petit monstre est sa seule compagnie depuis bien des années, il a réussi à faire sa place entre livres et expériences, il est devenu plus qu'un simple démon invoqué pour le jeune homme, c'est une présence comique et dévouée qui rappelle constamment à l'alchimiste à quel point les sciences, alchimiques ou occultes, prévalent sur les relations sociales qu'il juge futiles et contre-productives.

C'est convaincu de cela qu'il a décidé de s'installer loin de tout afin de mener à bien ses expériences et disparaître quelques temps par la même occasion...

Bien que son environnement actuel ne soit pas l'idéal, le vieux moulin à eau dans lequel ils ont élu dommicile est spacieux, disposant d'un étage et d'une cave à présent aménagée en laboratoire,  assez retiré du village le plus proche et...entouré de mystère que l'alchimiste prend plaisir à entretenir.

En effet, dans le but de se préserver de toute intrusion, Clarion a habilement réussi, grâce à ses connaissances alchimiques, à donner l'illusion que le lieu est hanté.
Lumières surnaturelles, flammes infernales, brumes opaques et bruits étranges, cela fait un moment qu'avec l'aide de Mullog, le jeune homme prend plaisir à terroriser les curieux qui osent s'approcher d'un peu trop près...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhada Long John Silver
Mortel
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 09/12/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Akeraï/Corsaires
Âge: 22 ans
Signes particuliers: Magnifique!

MessageSujet: Re: Le Feu aux Poudres [PV Nuha & Clarion]   Mer 11 Nov - 13:36

Bon, je n'aurai pas la prétention de dire que je ne suis pas superstitieuse. Sur mer, on se raconte tellement d'histoire et on aperçoit tant de choses qui ne se racontent pas que l'on finit forcément par croire en certaines choses qui n'ont rien de logique ou de naturel. Par ailleurs, quand on a autant de chance que moi, on finit forcément par croire en une bonne étoile quelconque.
Pourtant, je n'ai aucun intention de trembler devant cette pauvre rumeur terrestre, sans queue ni tête. Alors que par chez nous on parle de navires fantôme aperçu et entraperçus depuis des centaines d'années, ici les gens s'agitent dès qu'un moulin grince pendant plus de deux semaines.

Certes certes, il ne s'agit peut-être pas que de grincements, mais ça me fait bien marrer de voir ce pauvre homme insister sur les bruits étranges qui s’échappent d'un moulin abandonné comme si cela suffisait à le rendre dangereux. Le type semble vouloir s'énerver, mais un rapide coup d'oeil sur Dargal qui empile les chopes le force à se contenir. De toute façon, qui pourrait prendre cette histoire au sérieux ?


T'as qu'à aller l'voir toi même gamine ! M'étonnerais pas que tu reviennes en pleurant.

Mon rire éclate encore plus fort et je me tiens les côte pour éviter qu'elle ne me fasse souffrir. Il en a de bonnes celui-là !

Si ce jour arrive, je veux bien qu'on me rase le crâne !

Après toute cette histoire, on a repris la route, moi Dargal et mes deux autres gaillards. Faut dire qu'à l'origine on était en voyage pour trouver un ingénieur, mais tant qu'à faire je me suis dit qu'on pourrait peut-être trouver de nouvelle recrues. Mais si les gens du coin commencent à croire à tout et n'importe quoi, j'ai des doutes sur leur utilité sur mer.
Dans le doute, nous avons tout de même décidé de voyager de nuit, pour augmenter nos chances de nous faire attaquer par des petits groupes de bandits mal intentionnés, et ainsi pouvoir tester leur capacité. Avec Dargal je ne pense pas risquer grand chose. Nous n'avions toutefois pas prévu la pluie qui s'est immiscé sur notre route, s’alourdissant jusqu'à ce que l'orage éclate. Non pas qu'on ne soit pas habitué à la tempête, mais contrairement à un navire nous n'avions ni refuge, ni un sol stable et a vrai dire aucune raison valable de braver le courroux du ciel. Nous nous sommes donc diriger vers la première structure que avions pu trouver.

Un moulin..

_________________

Sur l'bahut du mort
yop la oh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teinakh Daergen
Mortel
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/03/2014

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Sryles/Cartographe
Âge: 27 ans
Signes particuliers: Cheveux noirs attachés en une unique tresse descendant jusqu

MessageSujet: Re: Le Feu aux Poudres [PV Nuha & Clarion]   Sam 2 Avr - 19:25

La pluie... L'enthousiasme de Teinakh avait manqué de s'évaporer quand l'orage s'était fait entendre et quand les premières gouttes avaient croisé sa route. Pour être honnête, il aurait remis sa visite à la nuit suivante s'il ne se trouvait pas déjà si proche de sa destination quand la pluie s'était mise à tomber. S'est donc à peine mouillé que le cartographe atteint le couvert du palier du moulin. Le fameux moulin hanté...

Sans attendre davantage, le jeune homme pousse la porte et entre dans la bâtisse, curieux de savoir ce qu'il va découvrir. Sa surprise est totale quand il entend gronder un petit orage... à l'étage ! Il est certain qu'il ne s'agit pas du tonnerre à l'extérieur dans la mesure où il voit clairement des éclats de lumière bleue à travers le plancher au-dessus de sa tête. Les grondements et les éclairs se succèdent pendant quelques secondes, envahissant le bâtiment d'un vacarme assourdissant et d'un chaos assommant. Et puis tout s'arrête, laissant place à un silence de mort. Dérouté, Teinakh reste immobile et quelques instants s'écoulent ainsi. Enfin, le jeune homme décide qu'il va éclaircir le mystère de l'orage à l'étage. Il se met à marcher doucement, soucieux d'entendre tout son qui trahirait la présence d'un tier.

Il traverse le rez-de-chaussée et c'est quand il atteint le maigre escalier qu'il entend clairement un grattement à l'étage. Le grattement d'un meuble qui se déplacerait. Il se fige à nouveau, concentrant toute son énergie vers son ouïe. Quand le grattement prend fin, il entend des petits cliquetis au sol, comme des petites pattes griffues qui traverseraient l'étage. Puis, de nouveau, le son très net d'un meuble que l'on pousse. La situation est, aux yeux de Teinakh, très claire : le moulin est hanté, hanté par une créature aux pattes griffues qui déplace des meubles. Cela n'a aucun sens. Il achève de monter l'escalier et atteint l'étage, sans plus vraiment se soucier d'être silencieux. D'ailleurs, il entend distinctement les petites pattes s'empresser de trouver une cachette...

L'étage est un lieu d'habitation. Teinakh y trouve, plongés dans le noir, une couchette, un poêle éteint, quelques meubles de rangement, un point d'eau, une chaise et deux tabourets. L'ensemble est en bon état, il est clair que quelqu'un vit ici. Tendant l'oreille, le jeune homme entend, derrière un meuble dans un coin de la pièce, une petite respiration apeurée. Attendrit et gentiment amusé, le cartographe s'avance à pas de loups dans la direction du son. Quand il atteint le meuble, il se penche au-dessus...

- Aaah !!!

Hurlant de stupeur, la source de ces sons saute en l'air à la vue de l'étranger qu'il n'a pas entendu approcher. C'est un petit gnome rabougrit qui a tôt fait de prendre ses jambes à son cou, détalant vers l'escalier. Partagé entre la surprise et l'amusement, Teinakh rit :

- Tempêtes et Ouragans ! Je ne m'étais pas trompé ! Le lieu est bien hanté ! Mais quel genre de créature est-ce là ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Feu aux Poudres [PV Nuha & Clarion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compote de pommes aux amandes
» [pigment] méthode ????
» Nuha Kedean
» La fée clochette
» Le feu aux poudres - Avec Silver O. McBright

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guildes d'Aranor :: Sur la Terre :: Royaume de Quetaïn :: Partie Nord-Est du royaume-