C H A T



 

Partagez | 
 

 A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Ven 7 Aoû 2015 - 20:33

Ah, les ports de Quetaïn. Cet endroit grouillant de monde à chaque heure de la journée ! Il ne s'arrête jamais d'avoir des allés et venus dans les ruelles, chacun trouvant quelque chose à faire. Le travail est abondant, entre les marchands qui accostent au port qui demandent des transporteurs de caisse, assurer le service dans les bars qui se comptent par dizaine le long des quais et veiller que toutes les transactions se passent en toute sécurité, il s'en trouve des tas de choses à faire !
Ce qui est moins réjouissant, c'est de se retrouver dans les quartiers éloignés, ceux qui entourent le port. Mais je suis ici pour remettre une commande, rien de plus rien de moins. Autant si le port est grouillant de choses variables plutôt positives, car très animé, par ici c'est tout l'inverse. Si des choses grouillent c'est plutôt la pauvreté. C'est donc en toute discrétion et d'un pas rapide que j'amène un paquet au lieu de rendez vous. Je me retrouve embarqué là dedans, simplement parce que mon collège de la Collaboration n'a pas pu assurer la remise en main propre de la marchandise. Vous me demandez ce que c'est ? Aucune idée. Vous savez, parfois on est mieux sans poser trop de questions.

Je trouve l'endroit dont m'a parlé l'ingénieur. J'ai eu le droit, en passant devant des maisons étranges que je soupçonne être des lieux peu recommandables, à des regards mauvais de la part des habitués de ces ruelles malpropres... J'ai vraiment intérêt à détaler vite fait quand j'aurais... Oh ! Le voilà. Je reconnais la description faite par le collège. Un homme, petit, rondouillard, l'air mesquin, ce ne peut qu'être l'acheteur que je cherche. Il se tourne vers moi, et il soupire, las. "Enfin" lance t-il l'air mécontent "J'ai failli attendre ! Donnez moi ça, qu'on en finisse"
Eh ben, pas commode. J'ai failli lui cracher qu'il aurait pu choisir un endroit plus propice à ce genre de transaction mais je veux tellement me barrer de ce trou que j'ai préféré lui mettre le paquet dans les mains, sans demander mon reste. Les nouveaux regards noirs des passants m'incite à dégager en direction du port, où les rues sont un peu plus accueillant, il faut l'avouer.
J'en toucherais sérieusement deux mots à mon collège, quelle idée de faire affaire avec des gars louches.

Par Zandorz, je suis enfin arrivé au port. Ouf... Je peux retirer la capuche. C'est que j'ai préféré me camoufler un peu, vue comment ils ont déjà réagis bizarrement à ma présence. Si jamais ils avaient su que c'était un gobelin qui passait sous leurs pifs, ç’aurait été une bien mauvaise expérience pour ma vie...
Je crois que j'ai bien mérité de me poser un peu, mais avant ça, allons voir un peu du côté du nouvel arrivage des marchandises. Un projet d'ingénieur ne peut pas continuer sans matériel, et je manque cruellement de pièces détachées.
En me baladant sur les quais, observant tous ces bateaux qui viennent d'arriver, je remarque la présence de l'un d'entre eux que je ne connais pas du tout... Il a l'air décidé à ce qu'on ne le reconnaisse pas d'ailleurs, sans pavillon et cacher bien au fond du port. Intrigué, je ne m'approche pas pour autant... Déjà parce que les matelots sont sur place et qu'ils n'ont pas l'air commode, et surtout parce que mon instinct de gobelin peu enclin aux risques me poussent à passer mon chemin. J'ai vue ce que je voulais voir, quelques marchands pourront peut-être me fournir ce dont j'ai besoin. Mais avant, j'vais aller faire un tour au bar d'à côté... Comme je me le suis promis, je mérite bien une pause après avoir risqué mes pieds et le reste dans ces foutus ruelles.

Le bar de la "Belle Blonde" est l'un des meilleurs du coin. Ils servent notamment des bières succulentes, tellement que je pourrais rester là, à en boire toute la journée. Mais je vais éviter si je veux acheter de la marchandise tout à l'heure, lorsque les marchands seront installés. Une chope, allez... Histoire de marquer le coup. Je me pose à une table, là où j'ai l'habitude de me mettre. Les gens me tolèrent ici, c'est d'ailleurs le cas pour la plupart des habitants de Quetaïn - Sauf ceux de tout à l'heure, mais ils sont vraiment bizarres dans ces rues là... Si les gobelins commencent tout doucement à être respectés par les autres, moi je n'ai plus besoin d'être reconnu. Mon nom a déjà fait parler de lui à travers mon père "le Grand Artificier". Mais moi-même j'ai déjà la réputation d'être un des meilleurs ingénieurs de la Collaboration. Du coup, on me laisse tranquille, et la plupart du temps, lorsqu'on m'aborde c'est pour une commande ou des conseils. Je fais mon bout de chemin, mais un jour... Je ferais mieux que tout le monde. Je réaliserais le rêve d'être celui qui aura fait de grandes choses ! Un bien beau rêve, hein... ?
Et je repense à tout ça, en buvant cette chope, regardant des habitués du bar se faire un bras de fer sur la table d'à côté.
Hm... Quelque chose me dit que cette journée ne va pas se dérouler comme prévu. Une impression comme ça, comme un doute... Je commence à observer chaque personne autour de moi. J'ai le sentiment d'être observé, qu'une personne attend patiemment. Mais après plusieurs minutes à regarder autour de moi, je me calle confortablement au fond de mon siège, soufflant pour décompresser. Je dois me faire des idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhada Long John Silver
Mortel
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/12/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Akeraï/Corsaires
Âge: 22 ans
Signes particuliers: Magnifique!

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Mar 18 Aoû 2015 - 21:54

:3 Je dois dire qu'on a pas choisi la destination la plus proche. Armée de mon seul Dargal, de Tim un grand rouquin tatoué et Stan un gros chauve qui sait qui manier le coutelas, on s'est rendu tout à l'est de Quetaïn. Avec mon visage recherché, aucune chance que je me balade dans la capitale indemne et puis je voulais voir du neuf, donc pas question que je me contente de l'ouest. D'autres petites équipes s'occupent de ces zones et tentent de trouver l'ingénieur parfait.

Nos critères sont vastes mais déjà exigeant :
-Faut qu'il ait fait ses preuves.
-Faut pas qu'il soit pas trop honnête pour accepter de traiter avec nous.
-Faut qu'il ait de la suite dans idée, de préférence un gobelin.
-Faut qu'il soit transportable, de préférence un gobelin.
-Ce serait bien qu'il vienne de son plein grès.

On s'est tout de suite rendu au grand port de l'est, où je n'avais jamais eu l'occasion de faire de carnage ni d'esclandre. Avec l'argent que j'avais emporté, on avait largement de quoi se payer la caravane et une bonne chambre d'hotel. Parce que je voulais pas qu'on nous prenne de haut, comme les gens de la ville le font souvent avec les marins, je nous ai payés quelques vêtements plus adapté à ce milieu et mes deux compagnons ont pris un bain. Dargal reste comme il est. Un esclave Orc n'est pas chose rare, mais un orc habillé de tissus ça ne doit pas se voir souvent.
Quand on a commencé nos recherches, on a rapidement prit connaissance de plusieurs noms. Dont certains étaient à l'origine de tel édifice ou autre. On ne s'est surtout pas rendu à un bureau de la collaboration. Dans la mesure du possible, nous désirions cette affaire discrète.

Là, je suis posé sur une table ou plusieurs feuillets sont étalés des notes que Stan a prit a mesure de nos recherches. L'est ptet gros, mais il sait écrire et lire. Je ne pratique souvent que le deuxième personnellement. Dans le lot qu'on a récupéré y a 5 gobelins. Certains étaient apparemment juste de passage, ce qui me réduit le choix à 3 peaux vertes. Parmi ces 3, étant incapable de dire lequel avait le plus de talent, j'ai choisi au pif.
« Gouzi.., ça me plaît comme nom. Trouvez moi celui la. »

Et c'est ainsi que mes gars sont partis.

Stan et Tim sont allés à l'habitation du gobelin, qu'il semblait avoir quitté dans la journée. En cherchant un peu, ils ont finit par se faire guider vers le port, mais là pas moyen de trouver un gobelin. Jusqu'à ce qu'ils aperçoivent une petite forme cachée sous une cape. Ils ont bien rit en se tapant le ventre, imaginant que leur gugus pouvait être si visible.. et ils l'ont vu retirer sa cape et se sont étouffés.
C'était bien un gobelin, quant à savoir si c'était le bon fallait se fier à leur sens de la physionomie des trucs verts. Ils l'ont suivi jusqu'à ce qu'il entre dans un bar. Parce qu'ils savaient que l'alcool était à éviter pour mener à bien leur mission. Alors Ted a attendu à l'extérieur tandis que Stan allait s'acheter un bon sac de toile.
Quand le gobelin est sortit ça a du faire BAM sur sa tête et pis POUF dans le sac.

C'est comme ça que maintenant, j'ai sous les yeux un gobelin avec une bosse sur le crâne, qui dort, attaché à une chaise.


Et donc.. j'en fais quoi maintenant qu'il dort ? Gros mâlins ! Je voulais négoccier un contrat, pas organiser un kidnapping ! Et s'il dit non ? On va devoir le tuer et ça partira en meurtre ! Dis leur Dargal !
Je pense qu'on peut le remettre dans le sac et l'emmener directement.

Je reste effarée devant l'idée de Dargal tant elle est contraire à la mienne. Mais ce n'est qu'un moment, car de son point de vue, c'est juste le plus simple. Parce qu'il ne voit pas où est l'embrouille.
Nan on peut pas faire ça. Sinon il va faire n'importe quoi et on pourra rien construire. Faut pas trop forcer les gens malins quand on peut.

Il y réfléchi un moment puis approuve, considérant en effet que ce n'était pas une mauvaise idée. Il fait alors les gros yeux aux deux autres qui semblent bien minuscules comparée à sa montagne de muscle.

Bon.. on attend.

Je me rassieds et pose mes pieds sur la table pour me mettre à l'aise et patienter.

_________________

Sur l'bahut du mort
yop la oh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Mar 25 Aoû 2015 - 0:02

Des trucs de fous, il m'en arrive assez souvent pour me rappeler que la vie est bien trop courte pour s'inquiéter. Mais alors "ça", j'l'avais pas vue venir, pour le coup.

Dans la taverne de la Belle Blonde, tout se passe bien. Moi, tranquillement assis à boire ma bière, ces deux gaillards à se disputer aux bras de fer, et la belle serveuse qui a fini sa tourné sort un petit instrument à corde pour nous faire un petit chant local très agréable. Bon, ça manque de dynamisme comme on en trouve par chez moi, mais c'est mieux que rien. Vue comme ça, cette journée est parfaite et s'annonce se terminer avec une note de satisfaction que j'aurais eu en rentrant chez moi, mes missions et mes affaires accomplis et réglés. Mais alors pourquoi j'ai soudainement peur de sortir d'ici ?! Je n'ai pas l'habitude de me laisser dicter par les craintes composées de toutes pièces par mon esprit un peu craintif, mais vous avez des instincts comme ça qui vous pousse à la prudence. Je fais un tour d'horizon de la taverne, et elle semble tout à fait normal... Inutile de se faire un sang d'encre.
Je termine ma bière et me lève, laissant sur la table quelques piécettes. Il faut que je me bouge ! J'ai encore des achats à faire avant la fin de la journée, il ne faut pas que je traine plus longtemps. Et c'est dans des moments comme celui qui va se produire où je me déteste, moi et mon inconscience... Vous imaginez bien que l'autre gros tas je l'ai vue, et j'ai deviné qu'il ne me voulait pas du bien à partir du moment où son bras s'est levé. Je me souviens m'être crispé d'horreur et avoir voulu prendre la fuite, mais on a attrapé mon col, propulsé à l'arrière, BAM, POUF, puis... Ben plus rien, en faite.

Pute borgne, quelle idée d'être aussi léger et transportable aussi... Personne ne va aller se douter qu'un gobelin est irrespectueusement trimballé dans un sac de toile, porté par un gars pas très commode accompagné de son comparse. Et dire que nous sommes à Quetaïn, un des villes les mieux gardé... Mon cul vert. Mais ma frustration va finir bien par passer, encore faut-il que je me réveille pour se faire... Je suis encore loin de me douter que ce sont des pirates et que je vais vivre un moment décisif dans ma vie.

Il faut déjà... que je me réveille. Et franchement, je ne sais pas c'est quoi le pire entre l'appréhension et l'interrogation face au trou de mémoire entre le moment où je sors du bar et maintenant, ou si c'est cette horrible migraine qui tambourine mon crâne lorsque j'ouvre les yeux sur un sol en bois. Oh, bordel... C'est affreux, j'ai mal... Quelle idée de taper aussi fort. Oui, vous m'avez bien lu, je sais ce qui se passe. Enfin, je crois le savoir... Déjà, à mon réveil, j'entends quelques mots qui parviennent vaguement à mes oreilles. J'ai compris "négocier", "kidnapping", "meurtre" et ensuite j'ai entendu la voix d'un Orc. Et je ne peux pas me tromper car j'ai suffisamment entendu mes "cousins" parler, ou gueuler, avec ce ton. Je ne vous cache pas que j'ai peur, mais je le garde pour moi, alors que je me redresse sur la chaise. Je crois bien être assis sur ça, et d'ailleurs on a attaché mes mains derrière le dossier. Super. Aucune chance de m'échapper, ça retire toute espoir comme ça. Une fois redressé, mon mal de tête devenu pire que tout, j'aperçois plusieurs personnes dans la pièce... Trois humains, dont une femme brune plutôt grande, et un Orc. Je n'ai jamais vue ces personnes auparavant... Sauf peut-être le gros tas là avec ces cheveux orangés. Ouais, je me souviens bien de son poing. Qui ils sont, je n'en ai aucune idée, mais rien que les mots qui me sont venus aux oreilles, j'ai peur que mes jours soient comptés...

La femme est assis un peu plus loin, en face de moi, près d'une table où elle a posé ses pieds. Elle finit par porter son attention sur moi lorsqu'un l'un des hommes la prévient que je suis réveillé. Mon regard s'est légèrement attardé sur cet homme, puis sur la femme qui se redresse... J'ai peur de connaître la suite des évènements, quand à mon sort je n'ose même pas l'imaginer... Alors, pour me rassurer, je porte toute mon attention sur l'Orc qui les accompagne. Entre cousin on peut bien s'entendre, j'espère juste qu'il n'est pas un de ces nombreux esclaves, attrapés tout petit par les humains et donc qui savent à peine parler... J'ai cru entendre des mots venant de lui dans la langue commune mais j'ai comme un doute... Je dois tout de même tenter ma chance pour savoir ce que ces humains me veulent.
Je lui fais signe pour qu'il me regarde et je commence à parler dans un dialecte Orc que les Gobelins ont gardé pour pouvoir communiquer avec eux.
"Hé, ils me veulent quoi ? ... J'ai l'habitude de négocier, mais en général je ne passe jamais par l'aspect... "ligotage" dans un endroit paumé..."

Les humains autour de lui ne vont sans doute pas apprécier mon approche avec leur Orc, mais ça me passe complètement par dessus la tête. De une parce que, merde, c'est eux qui m'ont enlevé, et de deux, je suis désolé mais un Orc, ça a toujours le don de me fasciner et de m'effrayer à la fois. Il ne faut jamais m'en mettre un sous le nez, c'est tout. Je sers les dents dans un sourire forcé lorsque l'un des hommes commence à brailler quelque chose, me demandant de me taire. Buaaah, ça va... Je garde le silence, j'ai compris... J'ai pu oublié ma migraine pendant dix secondes, c'est toujours ça de pris.
Mon regard s'attarde sur la femme, la regardant plus en détail... Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression de l'avoir déjà vue quelque part. Ce visage me paraît pas si banal et représentant une personne importante ou quelque chose comme ça... J'ai bonne mémoire, elle me trompe rarement, mais je n'arrive pas à remettre le doigt dessus. Sans doute ma migraine qui m'empêche de me souvenir...
Je finis par lâcher une légère moue dubitative, me demandant ce qui m'attend sous ce toit en bois, entouré de gros bras (et d'un Orc qui fait bien deux tête de plus que les hommes) et de cette femme, qui me semble pas si inconnue que ça.
Comment on peut aborder la conversation, sans déconner ?! Je me suis fait kidnapper, merde ! Je vais pas dire bonjour et... Oh et puis zut et flûte !

Salut, ma belle. Vue tout le mal que tu t'es donné, tu dois bien avoir une raison pour m'avoir amené ici, non ?

Mes oreilles se dressent légèrement, attentives. Ben quoi ? Oui j'ai peur, bien évidemment, mais avant toutes choses les affaires. Eh oui, parce que, sérieusement, il faut vraiment avoir des affaires pressentes pour tabasser un gobelin, l'attacher à une chaise et l'emmener dans un endroit inconnu. Je sens que ces fameuses négociations ne seront pas jolies à entendre, c'moi qui vous l'dis.

Et d'ailleurs, sauf si je me trompe, votre visage me semble familier... Qui êtes-vous ?

Autant poser carte sur table, tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhada Long John Silver
Mortel
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/12/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Akeraï/Corsaires
Âge: 22 ans
Signes particuliers: Magnifique!

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Mer 19 Oct 2016 - 5:34

Captain, il se réveille!

Ah ben, il a fait vite. Bon point pour lui, je n'aime pas que l'on me fasse attendre. Il a pas l'air très bien, je me demande si son cerveau n'en pas prit un coup. D'ailleurs bizarrement il semble regarder Dargal. Ce dernier semble toutefois le comprendre puisqu'il lui répond avec des mots brusques et gutturaux. Je ne l'entends pas souvent parler sa langue de naissance, faut dire que l'on ne croise pas souvent des Orcs sur les flots. Ainsi, les gobelins peuvent la parler, je m'interroge tout de même sur ce qu'il a dit.


-C'est pas à moi qu'il faut demander.

Dargal ne semble pas lui donner beaucoup plus d'intérêt. S'il ne prend pas la peine de me traduire tout ça, c'est que ça ne doit pas avoir beaucoup d'importance. L'un de mes gars, qui ne semble pas comprendre le principe des négociations hurle au gobelin de se taire. Je fronce les sourcils en me demandant ce que je vais bien pouvoir faire de lui. A ce rythme là, il est en passe de faire foirer tout mes plans. Je devrais sans doute le tenir loin de toute activité intellectuelle.


Salut, ma belle. Vue tout le mal que tu t'es donné, tu dois bien avoir une raison pour m'avoir amené ici, non ? Et d'ailleurs, sauf si je me trompe, votre visage me semble familier... Qui êtes-vous ?

En voilà un qu’à pas froid aux yeux, il me plaît bien ce petit. Je ne peux m’empêcher de lui sourire tandis que ses oreilles s’agitent, terriblement mobiles. On dirait presque un gros chat tout moche, c’est amusant.

-On oublie difficilement mon visage. Mais réponds d’abord à mes questions, si tu es sage je ferais de même.

C’est pas tout mais c’est lui le kidnappé, faudrait pas non plus qu’il se sente trop à l’aise dans une situation aussi critique.

-Paraît que t’es ingénieur, t’es plutôt bon ? Si tu as un peu de temps, j’aimerai en savoir plus sur tes activités passées.

Je pense que mon sourire carnassier ne cache rien de la situation. Il aura tout le temps que je souhaite pour me parler et surtout pas moins. De toute façon, s’il ne me semble pas à la hauteur de la tâche, il faudra sans doute se résoudre à le tuer.. peut-être que je pourrais lui laisser la vie en échange d’une bonne recommandation. Dans tout les cas, je ne peux pas le relâcher tant que je suis dans cette ville.. La nouvelle de ma présence ne doit pas trop se répandre.

_________________

Sur l'bahut du mort
yop la oh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Lun 19 Déc 2016 - 17:30

Je me doutais bien que l'Orc me répondrait sur ce ton pour ensuite m'ignorer... Je dois dire que les rares fois où j'ai eu l'occasion de les observer... Cela s'est mal passé. Heureusement, je n'ai rien eu de grave, rien qui m'empêche de vouloir recommencer. Il m'intrigue, je me demande quel position social il a ... Il ne ressemble pas tant que ça à ces esclaves que j'ai déjà pu apercevoir à Quetaïn. Quelques années en arrière, les gobelins auraient pu finir comme eux... Mais je ne suis pas naïf. Malgré les traités d'alliances entre Quetaïn et Zandorz, mon espèce n'est pas encore bien vue par tous les hommes. J'en côtoie depuis que je suis né, j'ai l'habitude de me méfier d'eux... Mais je suis un grand optimiste et j'espère que les pensées évoluent avec le temps.

Mais revenons à nos moutons aux allures de kidnappeurs... L'un d'eux est venu me crier de me taire, ce que je fis sans tarder, tout en analysant le visage de la seule femme du groupe. Toujours à l'écart, elle finit par me regarder, un sourire aux lèvres. Sa réponse est faite calmement, encourageant à mener plus loin la conversation qui démarre bien... Beaucoup trop bien pour une situation si critique. Mais je crois qu'après ce que j'ai fait, toutes les situations me paraîtront normal...
- Si j'ai du temps... ? - Je lève un sourcil vers elle - Bien sûr ! A partir du moment où je suis attaché de force à une chaise, j'ai tout le temps de parler...

Cette situation n'est pas normal... Mais je suis pourtant si calme que je me fais presque peur à moi-même. Sans rire, je deviens fou ? D'abord des assassins ensuite des kidnappeurs, allez demain ça sera les gardes du Sultan venu me pendre...
Je ferme les yeux, ayant perdu mon calme en l'espace de quelques secondes. Je les rouvris, accompagnées d'un sourire crispé et d'oreilles abaissés. C'est mon nouveau toc face aux situations désespérés.
- Je m'appelle Ghozwi. Oui, je suis ingénieur. Est-ce que je suis bon ? Hmmm, disons que j'ai su attirer la bénédiction du Sultan et j'ai été le premier ingénieur, de plus un gobelin, a aider dans la création et la construction de la Collaboration des ingénieurs. Étant né à Quetaïn, je connais tout le monde ou presque, ce qui m'a permis d'avoir de nombreux clients... Bref, je fais des trucs bizarres dans un monde qui vend ces trucs. Quetaïn la commerçante hein, on y vendrait presque la terre sous nos pieds...

La ville des milles merveilles, des magies et du magnifique. Là où les rêves sont possibles... Et les cauchemars réalisables... Tout se vend, même l'information. Je me redresse sur ma chaise, lâchant une grimace alors que mes poignets commencent à me faire souffrir. Je la regarde droit dans les yeux et c'est en voyant ses iris que je me persuade que je vais sans doute devoir lui apporter bien plus d'information sur moi pour la contenter... Dois-je... en arriver là ?
- Oh, bien sûr, ce n'est que la face visible et connu de tous, hein ! Héhé... J'imagine que des gens comme vous veulent savoir si je suis capable d'accepter le boulot même si je dois... enfreindre les lois ? - Sinon ils ne kidnapperaient pas des gens... - Et bien... disons que je ne suis plus tout blanc...

Je baisse un peu la tête. Je n'ai encore parlé à personne de ce que j'ai fait, et avec tout ce qui m'arrive, j'ai cru qu'ils étaient là à la base pour me tuer... Mais visiblement, si elle veut discuter et que je suis encore entier... Peut-être que je peux trouver une solution à mes problèmes ? Mais quel genre de personne est-elle ? Est-ce qu'elle a assez de moyens pour... Non, je ne vais tout de même pas fuir Quetaïn ?! Si ? ... Mes pensées commencent à se bousculer alors que je crains d'avoir sa réponse à la question qui vient de ma voix hésitante.
- Puis-je savoir... ce que vous voulez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhada Long John Silver
Mortel
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/12/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Akeraï/Corsaires
Âge: 22 ans
Signes particuliers: Magnifique!

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Lun 26 Déc 2016 - 16:46

Je suis heureuse de découvrir que ce gob’ à la tête sur les épaules. Après avoir fait la rencontre de Wyl, je m’attendait à ce que la plupart des non-humains soient un peu décalés de la réalité. Faut dire que Dargal n’est pas un très bon exemple, à toujours revenir des batailles avec des blessures de partout comme si c’était normal. Mais ce petit bonhomme vert, s’il reste calme, sait au moins reconnaître sa position. Il a l’air de toujours dire ce qu’il pense, ce qui est une bonne chose pour le moment. Je pense pouvoir croire ce qu’il dit sur parole, chose bien trop rare en ce monde.

J’y connais franchement rien en gobs’ ou en ingénieur, mais à ce qu’il en dit il a l’air d’être pas mal connu. Le genre de personne que l’on ne devrait pas enlever sans raison je suppose. Est-ce qu’il vaudrait une bonne rançon ? Est-ce que je pourrais quitter cette ville facilement si je commence à faire de tels remous ?

Concentre toi un peu Nuhada, tu as assez d’or pour le moment, ce qu’il te faut c’est un repaire plus fiable que la crique.


-Tu peux, après tout il faudra bien que tu saches pour prendre ta décision.

Je fais signe aux deux imbéciles de m’attendre dehors. Non seulement ils me sont inutiles en intérieur, mais ils risqueraient en plus de m’interrompre ou d’entendre des choses que je préférerai garder pour moi. Ils seront bien plus utiles en gardant la porte. Ils ne se font pas prier et sortent en grommelant sur la chaleur qu’il fait en Quetaïn.

-Dis moi.. Gouzi ? De quoi aurais-tu besoin pour aménager une ville ? Disons plutôt un petit royaume. J’entends par là que j’espère obtenir quelque chose de globalement indépendant, couper du reste du monde avec les installation nécessaire à y maintenir l’ordre et surtout un port pouvant accueillir un certains nombre de navires. Mettons une dizaine dans un premier temps.

Je dois dire que j’ai beaucoup rêvé de m’installer sur cette île, mais que je n’ai pas encore envisagé tout ce que je voulais dessus. Je ne peux qu’à peine l’imaginer maintenant, des fermes, un port, des charpentiers, une milice.. donc une caserne.. voir un château pour en assurer les défenses.. je m’y perds déjà devant la complexité de la tâche et je ne doute pas que le petit être s’en rende compte aussi.

-En fait, j’ai surtout besoin d’une cervelle efficace, suffisamment pour construire le dit royaume. Est-ce que c’est illégal ? Comment cela pourrait l’être si je suis la loi ? Alors penses-y un peu, que faut-il pour commencer, combien d’hommes, quelles ressources faut-il acheminer ? Je pourrais fournir tout ce que tu estimeras nécessaire. Je te laisse même envisager le paiement que tu pourrais recevoir.

Je me penche en avant, les yeux pétillants comme une petite fille attendant son cadeau.

-Dis moi tout ce qui te passe par la tête.

_________________

Sur l'bahut du mort
yop la oh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Dim 19 Mar 2017 - 19:47

Je regarde la jeune femme avec un léger sourire. J'essaye au mieux de paraître plus détendu, alors qu'au fond de moi je ne pense qu'à m'échapper. Malgré le fait qu'elle soit capable de tenir en respect un Orc, ainsi que deux hommes bien solides, j'ai ce sentiment que le pire reste à venir. Que sur un coup de tête elle décide de se débarrasser de moi si je viens à lui être totalement inutile. C'est pour cette raison que je décide d'écouter attentivement la réponse à ma dernière question.

Et je dois vous l'avouez... Je suis sur le cul, comme on dit.

Construire une ville ? Un royaume ?! Je l'observe avec des yeux ronds, alors qu'elle commence à donner quelques précisions de ce qu'elle désire... Elle me pense suffisamment qualifié et bon pour me demander une chose aussi colossale ? J'ai beau avoir cette petite réputation de bon ingénieur, je ne suis pas certain qu'elle me valorise autant... J'enregistre toutes ses demandes et questions qui suivent alors que je baisse progressivement les yeux vers le sol, pensif et légèrement abasourdi par ses mots. J'ai suffisamment d'imaginations pour envisager les plans dans ma tête, mais... il me faut du temps rien que pour les couchers sur du papiers, avec les calcules parfaits pour envisager commencer à réaliser un si gros projet... Et surtout : est-ce que je suis réellement prêt à partir sur une construction de plusieurs années ? Cinq ans sur une vie de gobelin, c'est rien, et ce fut le temps pour l'édifice de la Collaboration, qui n'était qu'en réalité une grosse rénovation d'une bâtisse. Mais construire quelque chose de nouveau en terme de temps et de moyen financier ainsi que de mains d'œuvres cela peut prendre plusieurs dizaines d'années !

Suis-je prêt à prendre ce temps là pour une personne qui a dû me kidnapper pour me demander ça, une pirate sans aucun doute ?!
Je reste confus au milieu de toutes ces problématiques...
- Je... Je ne sais pas..., finis-je par répondre dans le vague avant de secouer la tête et de la regarder à nouveau. Enfin, je veux dire, euh... ! Oui ! Je dois pouvoir faire... ce projet ? J'imagine bien sûr, tout dépendra des moyens que vous possédez et du nombres de personnes que vous employez mais... C'est une boulot titanesque et ça ne se fera pas du jour au lendemain...

J'imagine bien que s'il me parle d'un payement à la fin, c'est qu'elle est capable d'user de tous les moyens nécessaires si je lui... demande ? Moi, demander quelque chose à une personne qui semble aussi... importante ?
- Disons que pour vous répondre honnêtement, il me faudrait du temps pour étudier ce que vous voulez vraiment et... surtout étudier le terrain de construction pour pouvoir faire des plans.

Qu'est-ce que je fais ? Vais-je réellement accepter un tel travail ? Tout ça parce que je me fais kidnapper ?! Qui peut oser, qui peut avoir autant d'audace pour s'autoproclamer seigneur d'un tout nouveau "royaume" ?
- Mais... avant que je ne décide de mon sort, si j'ai encore le choix... Puis-je savoir si les lois vous posent réellement un problème ? Suivant votre réponse, je saurais peut-être enfin qui veut faire appel à mes services ?

Evidemment j'hésite beaucoup à lui demander son identité ! J'ai encore un espoir fugace que ma vie sera épargnée et que je pourrais rentrer sans aucune égratignure. Mais dans tous les cas, et je le sais bien, elle ne me laissera plus partir... Mais même si j'ai poussé le désir de m'en aller, est-ce que j'ai encore envie de traîner à Quetaïn après... "l'accident" à la Collaboration. Certainement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhada Long John Silver
Mortel
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/12/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Akeraï/Corsaires
Âge: 22 ans
Signes particuliers: Magnifique!

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Lun 27 Mar 2017 - 16:13

Je ne m’étonne pas de sa première réaction. Je ne pense pas que l’on rencontre ce genre de demande souvent, encore moins dans des situations aussi particulières. Néanmoins il se remet plutôt vite de sa stupéfaction et tente une approche pratique bien plus vite que je ne l’aurai pensé.

Le petit gobelin est visiblement malin puisqu’il détermine facilement ce que j’ai a lui offrir, même si je pense qu’il sous-estime ce que je suis prête à faire pour obtenir mon rêve. C’est peut-être mieux. Je traite habituellement avec des gens trop ambitieux, ce qui résulte pratiquement toujours en un conflit. Ce petit gobelin n’a pas l’air du genre à vouloir profiter de mon pouvoir pour autre chose que ce que je lui demande. C’est peut-être cela l’honnêteté ? Pour un peu, ça pourrait être plaisant !


- Mais... avant que je ne décide de mon sort, si j'ai encore le choix... Puis-je savoir si les lois vous posent réellement un problème ? Suivant votre réponse, je saurais peut-être enfin qui veut faire appel à mes services ?

J’ouvre de grands yeux à cette question, tandis que les autres s’esclaffent à cette question. J’hésite à considérer ce gobelin comme un fou ou un imbécile, mais je me rappelle que je ne me suis toujours pas présentée. En fait je ne devrais pas tant m’étonner. Ma réputation ici à dû s’évanouir rapidement depuis que je ne sillonne plus que les mers de l’ouest. A vrai dire, je n’ai même pas vu un avis de recherche à mon sujet. C’est un peu vexant.

-Quelqu’un te demande de lui bâtir un royaume et tu penses encore qu’il peut redouter les lois ? Tu en as de bonnes Gouhzi ! Mais tu as bien mérité une réponse. Je m’appelle Nuhada, Nuhada Long John Silver.

Je ne suis pas peu fier de prononcer mon nom et je guette sa réaction, curieuse de savoir si l’on m’a complètement oubliée par ici, ou si mes exploits continuent de répandre à travers le continent.
Enfin, je ne vais pas non plus me noyer dans mon auto-satisfaction, j’ai des projets encore plus grand après tout.


-Alors, qu’en penses-tu ? Veux tu aider une reine sans royaume à en obtenir un?

_________________

Sur l'bahut du mort
yop la oh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Ven 4 Aoû 2017 - 23:25

- Nuhada... Long John Silver ?

Une minute. Ce n'est pas la pirate légendaire recherché par la plupart des cité-états ? Mon esprit au départ curieux est désormais troublé. Je la regarde d'un air absent, puis tout doucement je me rends compte qui est venu me kidnapper. Cette femme peut bien me tuer avec un clin d'oeil si elle le désire et personne ne peut l'arrêter ! C'est une ... elle est imprenable, personne en toutes ces années ne l'a jamais arrêté.
- Je... - Je suis perdu ! - Hem... Si... Si je refuse... ? Qu'est-ce qui m'arrivera ? - Je suis complètement fou ou quoi ?! Elle va me trancher la tête ! - Pardon je voulais dire, oui ! J'accepte bien sûr ! - J'attendrais que le soleil se couche pour fuir... Je n'ai plus le choix. Quitte à offenser quelqu'un, autant viser très haut. Je suis suffisamment petit pour me cacher dans le fin fond du pays, loin des grandes villes et des mers et je... Et puis quoi après ? Je vais passer ma vie à fuir ??
- Mais je vous suivrais seulement si je... si vous me laissez le temps de me préparer... De dire aurevoir à mes proches. Marché conclu ?

J'en profiterais pour dégager vite et bien. C'est ma dernière chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhada Long John Silver
Mortel
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/12/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/Akeraï/Corsaires
Âge: 22 ans
Signes particuliers: Magnifique!

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Mar 15 Aoû 2017 - 19:37

L'effet de mon nom est plutôt gratifiant. J'en suis tout sourire alors que je le vois s'agiter dans un malaise qui n'a rien de difficile à percer. En revanche, je suis beaucoup moins appréciative de ses mensonges éhontés. Si on jouait au Dudo il perdrait à chaque fois à coup sûr.
Non vraiment, il devait bien se rendre compte lui même que ça ne tenait pas la route. Il vient tout juste de me dire qu'il aurai préféré refuser.. et maintenant, il faudrait que je le laisse faire ses adieux? M'est avis qu'il va fiche le camps dès que l'occasion lui sera donnée.


-Je ne suis pas pressée. De plus je suis généreuse. Mes gars vont t'aider et assurer ta sécurité. Ce serait bête qu'il arrive quelque chose à mon associé et qu'il disparaisse subitement, pas vrai?

Je repose mon dos contre le dossier, nonchalamment. Mon immense sourire tourné vers lui.

-Néanmoins.. s'il venait à lui arriver quelque chose.. mettons qu'il fasse une mauvaise rencontre avec un sabre ou une balle.. Je serais bien forcée de m'en chercher un autre. Mais je ne l'espère pas, tu m'as l'air des plus fiables des ingénieurs. N'est-ce pas?

Je fais signe pour qu'on le détache et l'un des bonhommes se dépêche de s'exécuter. Lorsque le Gob' a enfin les mains libres, je lui tends l'une des miennes.

-Nous avons un accord?

S'il ose me défier avec mes menaces à peine voilées, c'est bien que les gobelins sont tous fous.

_________________

Sur l'bahut du mort
yop la oh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Re: A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]   Ven 18 Aoû 2017 - 20:28

Le regard de Nuhada Long John Silver en dit long sur ce qu'elle pense. Elle observe mes faits et gestes, mes mimiques et elle repère parfaitement mes doutes et mes peurs... Mon désir de réussir ce projet qu'elle me présente est sur la balance avec ma crainte du danger qu'elle et les siens représentent. Oui, je prends conscience que ma vie tranquille à Quetaïn prend fin, définitivement...
-Je ne suis pas pressée. De plus je suis généreuse. Mes gars vont t'aider et assurer ta sécurité. Ce serait bête qu'il arrive quelque chose à mon associé et qu'il disparaisse subitement, pas vrai?

Oh, oui, bien sûr, ce serait dommage... Oui... Mais dans quelle galère je me suis encore fourré !
Attends qu'est-ce qu'elle insinue avec ses histoires de rencontrer un sabre ou une balle ? Je jette un coup d'oeil aux armes de la pirate. Un pistolet ? J'en ai déjà entendu parler... Ces armes ont été conçu dans le sud, vers Siphéaï, qui ont été les premiers à découvrir la poudre, il y a quelques centaines d'années. La Guilde des Alchimistes est dont capable de faire autant de merveilles que de progrès, toutes aussi belles et dangereuses, que les ingénieurs de la Collaboration. J'avale difficilement ma salive en imaginant une de ces balles logées dans mon crâne, jetant un coup d’œil un peu craintif vers elle.
Les choses sont plutôt claires... Si jamais j'essaye de tenter quoi que se soit, du genre me défendre contre ses gars ou fuir, je perds un membre, voir la vie. Mais dois-je pour autant perdre espoir sur mon plan ? Fuir ou ne pas fuir ? Suis-je quelqu'un de vraiment fiable, ou assez fou pour travailler pour des pirates ?
Il faut vraiment que j'arrête de mettre le pied dans les ennuis... C'est fatiguant.
J'observe cette main tendue, ce sourire monté jusqu'aux oreilles, et mal assuré je lui tend la mienne, avec toutefois un sourire plus crispé.
- Nous... avons un accord... , Soufflais-je, calculant mes chances de survis dans tous les cas de figures qui se présentent à moi, toutes des idées farfelues. Celle d'avoir insinuée être intéressé par le projet en fut une... C'est tout moi, ça.
Il faut croire que je suis moins sensé que mes congénères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A la recherche d'un ingénieur, et pas n'importe lequel ! [Pv Nuhada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Ingénieur nain et armes de tir
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» Renom de l'Ingénieur des Camels
» Histoire d'un ingénieur nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guildes d'Aranor :: Sur la Terre :: Royaume de Quetaïn :: Port de commerce Est-