C H A T



 

Partagez | 
 

 Ghozwi, Ingénieur gobelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Ghozwi, Ingénieur gobelin   Ven 31 Juil 2015 - 14:26


Hozfiri
Ghozwi



QUI SUIS-JE ?


  • Nom : Hozfiri "Great Artificer"
  • Prénom : Ghozwi
  • Surnom : Ghody (mais seulement pour les demoiselles)
  • Sexe : H
  • Âge et année de naissance : 30 années (An 823)
  • Pays de naissance : Zandorz
  • Race et RoyaumeGobelin de la cité de Zandorz
  • Guilde et rangGuilde des Ingénieurs
    Novice - Ingénieur - Professeur - Chef



DESCRIPTIONS

Description physique


    Physique : Élancé, cheveux longs d'un blond éclatant, peau pâle rosée... Quoi ? Vous ne vouliez pas une description physique de ce personnage ? Je vous la donne, pardi !Bon d'accord, c'était peut-être simplement une description ironique que ce petit malin vous ferez parce qu'il trouve la question drôle. Pour savoir à quoi ressemble un gobelin, il suffit de baisser un peu la tête pour mieux le regarder. Car, en effet, la plupart de ces individus ne dépassent pas les quatre-vingt centimètres (un mètre pour les mâles). Ghozwi s'estime heureux d'avoir atteint le mètre-dix tout rond, se qui fait de lui un grand gobelin. Vivant en milieu urbain, dans un quartier qui n'est pas de toutes sécurités tous les jours, il entretient son corps depuis des années. Il se muscle aussi facilement au travail, à force de porter du matériel pour concevoir ses expériences. Il est connu à la Collaboration des Ingénieurs pour sa motivation, aidant souvent ses compères, et procurant aux professeurs davantage de matériels pour leurs cours. Ses mains sont fermes mais adroites, aussi fortes que ses bras. Il compense sa petite taille par son intellect, et cette dernière se lit parfaitement dans son regard : Ces yeux ambrés, un peu dorés à la lumière, à la pupille fendue, sont pétillants de cette intelligence, ainsi que de la patience étonnante qu'il est capable d'avoir. De temps en temps. Car, souvent de manière naturelle, son grand sourire revient à la charge qui n'augure rien de sérieux. Rire et respirer la vie sont ses convictions, car à tout instant les choses peuvent basculer...Pour finir sur son visage, il en possède un carré, pointu au menton et au long nez. Ses oreilles sont semblables à toutes celles des gobelins, longues et légèrement larges.


    Vêtements et Équipements : Si vous vous intéressez à la physionomie des gobelins, vous savez que, comme chez leurs cousins Orcs, la plupart peuvent avoir une pilosité, plus ou moins grande selon leur âge. C'est écrit sur le papier... Mais Ghozwi fait une légère exception à la règle, ne possédant ni barbe, ni poils au torse... S'il a eu des cheveux dans sa jeunesse, il ne les a plus ou a décidé de tout raser. A la place, il porte une casquette - Un accessoire qui sort de l'ordinaire surtout à Quetaïn - recouverte d'une paire de lunette de protection lui servant lors de ses fabrications. Il porte sur son dos nu un veston sans manche, simple. Son pantalon, quand à lui, a de nombreuses poches pour ranger des outils, dominé par une ceinture en cuir où est attaché un outil tout à fait remarquable - inventé par Ghozwi lui-même :une clé à molette façon couteau suisse, capable de changer de tête selon ce que son propriétaire à besoin de faire (dévisser, casser, emboiter etc)

Description psychique


    Caractère : Lorsque l'on parle des gobelins, on se remémore instinctivement les contes et légendes racontés sur eux. On les imagine maléfique, puisqu'on les surnommes les diablotins. Hors, la plupart de ces individus, quoi qu'un peu grognons aux premiers abords, ne sont pas si mauvais. La plupart n'ont juste pas l'habitude de communiquer avec les autres espèces. Mais Ghozwi n'est plus aussi grognon qu'à son jeune âge.Il est né à Zandorz, et depuis tout petit, comme la plupart de ses congénères, il a la passion de la mécanique. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il quitte très vite sa patrie, développant une chose assez rare chez les gobelins : Le goût de l'aventure. Il n'est pourtant pas si courageux, mais sa curiosité du monde extérieur le pousse à rejoindre Quetaïn pour rencontrer les professeurs de la Collaboration des Ingénieurs. Son intelligence et sa créativité l'aident à travailler dur pour parvenir à être un des plus jeunes ingénieurs gobelins de la Collaboration (nommé à ce statu à 23 ans).Sept ans plus tard, Ghozwi n'a pas perdu de sa créativité et continue d'inventer des tas de choses. Il est notamment reconnu pour ses conceptions de machines articulées. Globalement, lorsque l'on discute avec lui, il affiche ce sourire espiègle propre à son espèce, avec toutefois un regard qui vous jauge, qui apprend déjà à vous connaître, mémorisant chaque détail. Car ce gobelin a une très bonne mémoire visuelle. Il adopte une attitude assez familière, chose qu'il a fini par acquérir à force de se sentir de plus en plus à l'aise au milieu des autres espèces. Ce qui, au final, en fait un gobelin plutôt agréable, quoi que un peu trop moqueur par moment. Il n'hésite pas à user de son intelligence pour se tirer des situations périlleuses, ayant cet instinct de conservation très gobeline également. Mais peut-être que si sa curiosité n'était pas aussi grande, il serait moins souvent en danger. Mais enfin, que voulez vous... On ne peut pas être un gobelin cool sans un défaut, hein ?


    Préférences : Les métaux de bonnes qualités, des mèches pour bombes qui ne foirent pas, des cigares de Quetaïn (les meilleures sur le marché !) et la Robotique !Il déteste la mer... Les étendus d'eau c'est gerbant. Il se méfie des Orcs (qui sont beaucoup trop grands et balaises pour lui et ses machines). Il n'a eu aucun souci avec les humains jusqu'à maintenant, mais il se permet parfois d'avoir une certaine réserve lorsqu'il fait des transactions avec certains d'entre eux, surtout ceux qui lui demandent des bombes...Un dernier point peut-être... Il ne croit pas aux esprits. Malgré que les origines des gobelins remontant à loin soient magiques, Ghozwi va toujours chercher à rationaliser tout. Même les choses inexplicables... un peu comme une fuite de ces choses surnaturelles et mystiques.


HISTOIRE


Ah Zandorz, cette ville lovée dans le creux d'une montagne et qui s'est étendue petit à petit à ses pieds. Dans ma jeunesse, je me souviens que la maison de mes "parents" surplombait dix autres, nos voisins d'infortunes. Pour sûr, mon père Hozfiri ne portait pas ce nom du "Grand Artificier" pour rien. Il fut le grand inventeur des grenades à fragmentations de boulettes explosives... Autant vous le dire, qu'à l'époque, la Collaboration des Ingénieurs ne voyaient pas ça d'un bon œil... Mais les établis de Zandorz ont rapidement vendu ces bombes pour des particuliers, ces gens là vendant rapidement sur Aranor. Hozfiri a failli connaître une peine capitale lorsqu'une attaque s'est produite sur une grande ville qui a subis des dommages à cause de ces bombes. Mais heureusement pour lui, personne n'a été blessé, car il s'est avéré que les bombes n'avaient pas été rempli de poudre explosive mais de peinture... Seuls les bâtiments ont connu quelques désagréments. Encore une blague, hein, moi j'ai bien ris en tout cas. Repeindre une ville entière, c'est un coup de génie non ?
Cependant, la Grenade à fragmentation de boulettes (la GFB ou la jfeubeuh) a été reconnu comme une grande invention militaire de l'histoire.
Alors, en portant le nom de mon père, vous vous doutez bien qu'on en attend beaucoup de moi... J'ai toujours eu la passion de la mécanique. Et j'ai fini par rejoindre sa passion, à lui, la plus folle. Combiner machinerie et explosif, ça peut aller loin, mais à l'époque je voulais me donner tous les moyens pour réussir à créer dans ma première grande passion !
Alors mon but a été de rejoindre, à mon tour, la Collaboration des Ingénieurs. J'avais à peine la vingtaine, lorsque mes pas me font sortir de Zandorz.

Dès que je vis Quetaïn pour la première fois, j'ai su que cette ville allait me plaire. Colorée, chaleureuse et chaude, elle me change des températures fraiches de Zandorz et du paysage rocheux. Ses marchés vendant d'innombrables choses, me rappelaient chez moi, sauf qu'ici ça manque cruellement de gobelins... D'ailleurs, à mon arrivé, les regards dédaigneux et méprisants des humains ne manquent pas au rendez vous. "Des gobelins dans la cité des couleurs", comme si c'est une aberration. Mais je ne réponds à aucune provocations... Et oui, j'étais jeune et bien élevé, vous croyez quoi ? ... ... ... Non en vérité, j'aurais bien botté le cul à un ou deux nobles marchands mais ça aurait coûté ma tête, et j'en avais encore besoin. N'ayant aucun statu privilégié pour me protéger, je devais garder mon calme et subir la discrimination sévère des humains.

Dans la Collaboration, cet édifice que je trouve encore aujourd'hui merveilleux, on nous a accueillit, moi et les autres, à bras ouvert. Le contraste entre le dehors et ici est surprenant... L'édifice de la Collaboration des Ingénieurs est le seul à posséder, à la fois les tapis colorés comme le reste de Quetaïn, mais avec des meubles, des portes et autres confections d'ingénieries avancées. Je m'y suis senti très vite chez moi.
Comme n'importe quel élève, j'ai étudié la mécanique et la chimie, avec beaucoup plus d'avance cependant, car je venais de Zandorz. D'ailleurs à l'époque je n'ai pas eu besoin de repartir dans ma cité natale avec les autres pour finir mes études et j'ai pu participer au salon de l'inventeur très vite. C'est un petit évènement, proposés par les professeurs, mettant au défi leurs élèves. Le but étant d'inventer quelque chose d’innovant, qui dépasse toute attente, qui surprend !
Je ne possédais pas encore toutes les connaissances de mon père dans les explosifs, mais j'étais persuadé de réussir dans quelque chose pour devenir ingénieur. J'avais toujours eu cette étincelle au fond de moi, celle qui m'a souvent poussé à faire des trucs fous, stupides parfois, mais toujours dans l'idée de la création.

Et j'ai réussi à mon tour à faire quelque chose de bien ! J'ai fabriqué des bras articulés mécaniques, capables avec des commandes simples de porter un poids deux fois supérieur aux bras humains normaux. En gros, un gobelin, de vingt-trois années, vous a créé des bras qui sont capables de remplacer la force physique d'un Orc, pour aider les humains à faire mieux (voir même les gobelins si je réduis la taille du bras articulé). En faisant cet exploit, je suis devenu le plus jeune ingénieur de la Collaboration, gagnant le respect des professeurs ainsi que des chefs eux même. Me spécialisant, pour le coup, dans la robotique, j'ai passé des années à confectionner des tas de choses pour la Collaboration, l'aidant à avancer. Mon prochain but est de fabriquer des robots mécaniques, et je suis sûr d'y arriver un jour ! J'y travaille et je ne connaitrais le repos qu'une fois avoir fini cette machine. Au nom de Zandorz, je le jure !

Enfin, je me répète ça depuis une année entière maintenant...
Je suis loin de me douter que l'aventure arrive souvent lorsqu'on s'y attend le moins... Et je ne dis pas ça parce que je suis paranoïaque, non. Ce sont des choses qu'un gobelin sent lorsqu'il est dans un tournent de sa vie, où les choses commencent à l'ennuyer... Qu'est-ce qui me manque pour me sentir à nouveau bien et continuer à créer ? La réponse ne tardera peut-être pas à venir, qui sait... Voilà toute mon histoire !
...
...
Quoi ?
...
...
Hm... Qu'est-ce que vous voulez encore ? J'ai pas grand chose à vous raconter d'autre, à part ce que j'ai mangé au déjeuné... Cette entrecôte était absolument fameuse, si vous voulez le savoir.
Ne me regardez pas comme ça ! C'est vous qui insistez alors faut bien que je dise une bêtise, non ?
... Je fais preuve de tellement de politesse envers vous, que j'aurais presque envie d'arrêter de fumer par dépit. Ah ! Plaisanterie quand tu nous tiens...
Pourquoi je fume ? Parce que j'aime bien... Ah non, vous n'allez pas commencer à me dire : Oui mais les gob' ils sont si conservateurs avec leurs petites personnes que fumer ça revient à dire que nanana blabla... ouais mais non, fichez moi la paix.

Vous savez quoi ?! Je vais vous lâcher un truc qui m'est arrivé, juste après que je devienne Ingénieur. Vous l'aviez bien deviné, ma vie n'a pas été un long fleuve tranquille après mes études. Je vous ai raconté que j'avais un léger goût pour l'aventure, d'où le fait que je sois partis très tôt de chez moi.
La première chose que j'ai faite lorsque j'ai reçu mon diplôme, c'est d'accrocher le papier chez moi, à Quetaïn... Bon ok, la seconde chose plus intéressante que j'ai faite ensuite, c'était de commencer la conception d'un robot. Je voulais en faire une sorte de "médiateur", capable de communiquer avec autrui - Avec des dessins sur le sol, une mécanique de base pour une robot, vous  voyez ?
Mon but était de pouvoir ENFIN pouvoir approcher les tribus des Orcs, sans risquer nos peaux.

Alors maintenant vous allez me dire : Mais pourquoi un gobelin ferait ça ?
Parce que c'est rigolo. Parce que c'est... excitant ! Parce que les Orcs sont à la fois si proches mais si loin de nous dans notre histoire que j'aurais voulu en savoir plus sur eux... Parce que "parce que", arrêtez de poser des questions.
Comment ça je suis fou ?! Moi ? Hahaha ! Haha... Ha... On dirait que j'entends ces mots de la bouche de mes cousins gobelins...
...
...
Bon d'accord. Je suis complètement taré. Par moment, j'ai besoin d'aventure. Ma première fut d'aller jusqu'à Quetaïn pour devenir Ingénieur, mais j'avais besoin de voir d'autres choses !
Alors j'avais parcouru le désert de Sipheaï, avec ce robot tout neuf, pour pouvoir communiquer avec les Orcs.
Comment ça c'est passé ? Euuh... hmmm... Hem... Oh ! Mais très bien ! ... Je suis entier, vous le voyez bien non ? Mon robot lui par contre ne s'en est pas tiré, dommage pour lui. Tout ce qu'il faut savoir, c'est que j'ai dû fuir pour sauver ma peau parce que les Orcs n'ont pas compris mes intentions et ont décidé que ma tête ferait une très belle décoration. Lorsque je suis revenu à Quetaïn au sein de la Collaboration et que j'ai raconté mes péripéties folles dans la nature aux autres... Ils m'ont tous pris pour une fou. Et après ils ont bien rigolé, ce qui au final me plait davantage que s'ils avaient commencé à m'éviter. Haha ! Mais je suis curieux, pas fou.
Et vous savez que...
... Un jour, je retournerais voir les Orcs, mais avec un drapeau blanc cette fois, pour voir s'ils comprennent...


POUVOIRS

Dons & particularités


    ...

Autres


    Je poste un premier jet de ma fiche pour que les Dieux puissent la juger avant l'officialisation même de la race des gobelins parce que je suis une rebelle ! UNE REBELLE !!! *sbaf*

    EDIT : Oh mais un code a poussé tout seuuuuul oooooh *sbaf*



Fiche créée par © nm.Papillon pour le forum les Guildes d'Aranor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deryn Basalt
Dieu de l'Origine
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 29/11/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humaine/Inconnue/Assassin
Âge: 33 ans
Signes particuliers: yeux blancs, moitié de l'œil droit rouge

MessageSujet: Re: Ghozwi, Ingénieur gobelin   Dim 2 Aoû 2015 - 16:03

Re-bienvenue !

C'est avec une joie non dissimulée que j'accueille le premier gobelin du forum ;D que tes aventures te soient amusantes et remplies de choses qui explosent !

_________________


Spoiler:
 

Présence en pointillés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghozwi
Mortel
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/07/2015

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde:
Âge: 30 années (An 823)
Signes particuliers: Yeux bleus, peau verte, longues oreilles et nez

MessageSujet: Re: Ghozwi, Ingénieur gobelin   Dim 2 Aoû 2015 - 16:43

Merci ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ghozwi, Ingénieur gobelin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ghozwi, Ingénieur gobelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Ingénieur nain et armes de tir
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» Renom de l'Ingénieur des Camels
» Histoire d'un ingénieur nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guildes d'Aranor :: Au Ciel :: Façonnage des mortels (Présentations) :: Mortels parcourant la terre (validés)-