C H A T



 

Partagez | 
 

 Seigneurs Marchands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philip Sartin
Dieu de l'Origine
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 29/11/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/ Feïral /Ordre des Chevaliers
Âge: 35 ans
Signes particuliers: Une large cicatrice barrant son torse.

MessageSujet: Seigneurs Marchands   Dim 17 Mar 2013 - 13:54


Seigneurs Marchands


Situation actuelle

Les Seigneurs Marchands, n'ont d'autres activités que s'enrichir. Pour certains, cela demande moins de travail, de leur part, que pour d'autre, aussi n'est-il pas rare d'en voir profiter librement de leur fortune.
Sous leurs commandement se trouve une multitude d'employés, tous des marchands, devant gérer leurs échoppes ou négocier les transactions.
Politiquement parlant, tout souverain se doit de respecter et de traiter avec égard ces personnes de hautes fortunes, car leur appuis est nécessaire pour trouver certains biens.


Empires Marchand






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Sartin
Dieu de l'Origine
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 29/11/2012

Caractéristiques du mortel
Race/Nation/Guilde: Humain/ Feïral /Ordre des Chevaliers
Âge: 35 ans
Signes particuliers: Une large cicatrice barrant son torse.

MessageSujet: Re: Seigneurs Marchands   Mar 16 Juil 2013 - 22:40


Seigneur Marchand Inanna Al-Vyr



Position sociale et politique:

Liens étroits avec le sultan de Quetaïn, possède un moyen de pression sur le Consul de Sipheaï. Préférant rester en marge, il est néanmoins malaisé de faire quelque chose dans ces deux cités sans qu'elle soit au courant ou n'impose un avis sur la question.


Commerce Officiel:

-La prostitution

Commerce officieux:

-L'information

Etablissements & Personnel


Quetaïn- Temple du Soleil et de la Lune

Caché loin des yeux fouineurs, les oreilles peuvent cependant le trouver, en suivant les rires, les chants, ou les accords de oud. Le nez, lui, se fiera aux senteurs d'épices, de vin, de délicieuses grillades et de parfum de femmes. Niché au creux d'une petite ruelle, le chemin indiqué par des lampions en papier de soie orange, se trouve le palais d'où sort ce chant de sirène. Fine marqueterie, bois sombre pour mieux faire ressortir la vivacité des couleurs, et surtout les deux symboles que vous apercevez sur la devanture : un soleil d'or et une lune d'argent, se faisant face. Indication qu'il s'agit d'une des Maisons d'Inanna Al-Vyr.

Le travail d'orfèvre, plutôt que de simples gravures, vous indique qu'il s'agit du Temple du Soleil et de la Lune : lieu aux, selon les légendes, mille merveilles. La tristesse n'y a pas sa place, pas plus que la mort : c'est le temple de la beauté et de la joie. Sur votre passage, sourires et étoffes parfumées, brasero rougeoyants, voiles de gaze aux couleurs vives. A l'intérieur, tapis précieux, sculptures et tableaux de grands maîtres, chants, danses sensuelles qui vous feront tourner la tête. Il n'y a pas de soucis, ici. Il n'y en a plus. Les problèmes du monde ne concernent pas le Temple. Déchargez-vous de vos soucis, les femmes et les hommes de cet endroit vous prêteront toujours oreille attentive et parfois sages conseils. Si l'intérieur vous étouffe, une promenade dans les jardins, le long de sentiers ombragés, auprès des fontaines glougloutantes et des senteurs des plantes, vous apaisera assurément.

Peut-être croiserez-vous le regard sombre d'une jolie fille ou d'un beau garçon. Il ou elle vous prendra gentiment la main et vous amènera au premier étage, pour des délices que vous n'aviez même pas osé imaginer... quant à les prononcer...

Vous n'irez probablement jamais au deuxième étage. Il paraît qu'il est l'écrin d'un joyau plus beau encore que tout ce que vous pourriez trouver en bas. Mais pourquoi s'en soucier ? Pourquoi vouloir le voir, alors que l'enchantement se trouve plus bas, plus accessible... ?

Il n'y a nulle démesure, ici, sauf peut-être de la richesse, mais le Temple devient votre foyer, le temps d'une soirée. Un peu de vin ? De l'hydromel ? Ou bien un peu de hookah ?De l'eau fraîche, alors ? Reposez-vous. Détendez-vous. Vous êtes entre de bonnes mains.


Personnel: Utu "le Fidèle" (elfe), second d'Inanna
Sipheaï- Sanctuaire du Soleil

Description : Le Sanctuaire du Soleil est, dans une moindre mesure, le Temple de Sipheaï. L'architecture est plus ouverte, plus lumineuse, typique de la cité, avec fenêtre à moucharabieh et murs peints à la chaux. L'intérieur est décoré de délicates mosaïques, virevoltantes de couleurs vives, de tentures de soie ou de gaze, et d'arches alambiquées. Si le symbole du soleil se retrouve partout dans le Sanctuaire, on peut observer sur la devanture, un peu plus dissimulée, la seule lune de la Maison. Moins étalé que le Temple, il possède un patio et, en son centre, l'une des plus impressionnantes fontaines de Sipheaï. Malgré la chaleur accablante, c'est un endroit toujours au frais, grâce à l'eau omniprésente. Il est placé près du centre de Sipheaï


Personnel: /
Akeraï- Manoir de Sable

Le Manoir de Sable, à Akeraï, est sans conteste la Maison d'aspect le plus sombre : construit principalement en pierre, aux fenêtres de verre épais, le Manoir de Sable pose des fondations plutôt austères. Et pourtant, rien ne pourrait plus sûrement vous détromper. L'intérieur est chaleureux, parfait pour réconforter les pauvres hères qui se seraient pris une averse, ou, comme ce que certains disent, un bon bain dans les marais... Un bon feu flambe toujours dans l'âtre, et si vous souhaitez vous restaurer, l'un des meilleurs cuisiniers de tout Akeraï s'occupera de vous remplir l'estomac. Nul garde, pour protéger le Manoir de Sable, mais n'escomptez pas y faire du grabuge : tous les employés, de la simple prostituée au souillon, se sont fait un devoir de manier la dague, et de la manier bien.


Personnel: /
Fanoesia- Nid d'Aigle

Le Nid d'Aigle avait, auparavant, un autre nom. Sauf que son emplacement à altitude élevée lui a donné un sobriquet qui a remplacé bien vite son nom originel. Taillé à même la pierre comme toutes les habitations de Fanoesia, le Nid se distingue par ses magnifiques vitraux et sa vue imprenable sur la cité et les terres en contrebas. Ici, point de tapis de soie ni de voiles. Toute l'architecture est empreinte d'une espèce de sévérité solennelle que vient renforcer les vitraux aux couleurs pâles, bleues, vertes... Connaissant les nains, on pourrait s'étonner ! Mais une fois de plus, les apparences sont trompeuses. Sitôt que le Nid ouvre les portes, des rires, des chants ne cessent de s'en échapper. L'alcool y coule à flot et alors il faut faire attention à ne pas tomber...


Personnel: Keiri "le Jeune" (nain), gérant du Nid d'Aigle
Feïral- Demeure Liliale

Description : Pouvait-on imaginer pire endroit que la Cité Blanche pour un lieu de stupre et de luxure ? Et pourtant, la Demeure Liliale y a pourtant bel et bien prit racine, et c'est l'une des plus anciennes Maisons. La façade est éclatante de blancheur, et rien ne pourrait faire deviner qu'il s'agit d'un bordel : rien, dans la décoration ou l'attitude des employés ne le laisse voir. Et pourtant, il parait qu'il s'agit de la Maison la plus sulfureuse...


Personnel: /
Séjour de Pierre- Rarhanria

Description : Le Séjour de Pierre s'approcherait le plus du Nid d'Aigle, il en est presque son jumeau. Construit sur le même principe (en même temps, ce sont deux cités naines...), le Séjour est sensiblement plus ombragé que le Nid, et les vitraux ne sont pas bleus mais rouges. Il possède une magnifique vue sur les étendues de sable. Extrêmement frais car taillé dans la pierre, il est un refuge pour tout habitant de Rarhanria et fait double emploi : non content d'être une Maison, le Séjour fait également auberge, si bien qu'on peut parfaitement y aller sans pour autant acheter les services particuliers des employés.


Personnel: /
Etablissements de moindre importances

Main mise sur l'ensemble des "Maisons" de Quetaïn et de Sipheaï, et d'au moins la moitié de celles d'Akeraï. Quelques unes chez les nains et dans la cité blanche.
Pour le moment, aucune dans la crique des pirates.

Autres Informations:

Inanna cherche sans cesse de nouveaux informateurs, pas forcément employé dans ses Maisons, et rémunère quiconque vient à elle.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Seigneurs Marchands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Assemblée des Seigneurs Sith
» Les seigneurs de Dreamland
» Les guildes de marchands ?
» Lalue vidé de ses marchands !
» [Recrutement] Marchands ambulants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guildes d'Aranor :: Sur la Terre :: Royaume de Quetaïn :: Quetaïn :: Palais :: Quartier des Seigneurs Marchands-